Gareth Mason

Céramiste

Le travail de Gareth Mason cristallise tous les paradoxes, destruction et création, attraction et répulsion, lumière et obscurité. Pour Version Originale, Gareth Mason propose une pièce qui incarne sa préoccupation principale : comment la matière devient-elle émotion ?
Cette question, au coeur de sa pratique, guide toute son approche de la céramique. Intitulée Physicke, cette pièce créée dès 2006 a évolué dans le temps. Sa nuance initiale « sang de boeuf » est toujours visible. En une décennie, elle s’est vue transformée par le temps, par le feu, par de nouvelles « fractures » et accumulations de matières, de couleurs. Cette oeuvre se veut délibérément imparfaite.
Pour Gareth Mason, la céramique est une manière unique de saisir le pouvoir évocateur de la matière. Sa pièce témoigne, selon les mots de l’artiste, d’un « flux fougueux, repu du potentiel émotif qui irrigue [son] imagination poétique ».

Né en 1965 au Pays de Galles, Gareth Mason vit et travaille au Royaume-Uni. Il est membre de la Craft Potters Association et de l’Art Workers Guild de Londres. Il expose ses oeuvres  partout dans le monde, multiplie les résidences à l’étranger et les masterclasses. Ses pièces appartiennent à de nombreuses collections privées ou publiques au Royaume-Uni et à l’étranger (Kenya, États-Unis, Suisse, Autriche, Corée du Sud, etc.) Il écrit également pour plusieurs revues dédiées aux arts céramiques.

Gareth Mason a fait l’objet du film White, d’Anthony Dolan, présenté au FIFMA en 2002.
White, Gareth Mason
Royaume-Uni, 2002, documentaire, 6’
Sélection FIFMA 2002

Physicke, Gareth Mason, 2006-2016 – Courtesy Jason Jacques Gallery, New-York © Matthew Collins

Share This