FIFMA #3: Des apprentis sérigraphes … et céramistes

Une matinée bien remplie

Les CE1 de l’école Daniel Renoult de Montreuil ont vécu une matinée intense à la découverte des métiers d’art ! Ils ont d’abord poussé les portes de l’atelier de sérigraphie d’Aude Cotelli où ils ont réalisé leurs premières impressions manuelles sur papier. Puis, à quelques mètres de là, les élèves se sont frottés aux joies de l’argile sur un tour de potier, grâce aux conseils bienveillants de la céramiste Fabienne Gilles.

C’est un atelier aux mille images que découvrent les enfants émerveillés. Très vite, ils sont réunis autour d’Aude Cotelli le temps d’une petite démonstration. Puis, l’un après l’autre, ils vont s’employer à reproduire ses gestes : lever le cadre de sérigraphie pour placer le papier, le rebaisser et appliquer la couleur avec la spatule à encre. « Il faut appuyer bien fort et avec régularité ».

Lapins hauts en couleurs

Des images de lapins roses occupent peu à peu la table, « elles doivent être espacées pour bien sécher. Vous avez vu vos lapins sont plus ou moins foncés, cela fait des images différentes pour chacun ! » ».  « On a le droit d’en faire deux ? demande un élève. « Moi j’aimerais faire aussi un lapin bleu ! », acquiesce sa voisine. On dirait bien que les élèves sont mordus de sérigraphie : « une fois qu’on commence on ne veut plus arrêter ! » confirme Aude Cotelli !

« Il est possible d’ajouter d’autres éléments avec d’autres couleurs, mais il faudra faire un cadre différent à chaque fois » ajoute-t-elle. En un éclair, les idées fusent : « on pourrait ajouter un volcan ! Un papillon ! Et un cheval ! Ou un ours ! Et aussi des célébrités ! ». « Que des bonnes idées » commente Aude, « et ce n’est pas compliqué à faire mais ça prendra du temps car il faut faire sécher le papier avant de rajouter une autre couleur ». En effet, il faut déjà partir, car la céramiste Fabienne Gilles les attend à quelques pas d’ici.

L’argile dans tous ses états

« Je vous propose de travailler sur le thème de la forêt avec ces morceaux de terre, pendant qu’on va passer par groupe de trois sur le tour du potier » annonce-t-elle pour introduire l’atelier.  Le professeur, M. Bannelier, est mis à contribution pour guider les élèves autour de la table, tandis que d’autres vont monter tasses et bols avec Fabienne. Autour de lui, des plaques d’argiles sont étalées pour figurer le sol de la forêt.  Très vite une ambiance tropicale émerge, peuplée de « lianes, de serpents et d’anacondas ». « C’est la forêt amazonienne » admire Fabienne.

A côté, les autres sont concentrés sur le tour du potier. Fabienne guide leurs mains sur la masse d’argile humide qui monte progressivement pour former un cône. « Mettez vos doigts comme ceci pour bien pincer la terre ». Comme par magie, une ouverture apparait, faisant de la masse un bol miniature. Les regards à la fois attentifs et émerveillés, réalisent le formidable pouvoir de transformation de l’argile.

« Mais vous en avez plein les cheveux, comment vous faites ! C’est votre baptême d’argile, c’est pour ça vous en mettez partout ! » s’exclame, amusée, la céramiste. Chacun repartira avec sa création, en ayant bien écrit son nom auparavant. « Merciii !!! » fait la classe d’une seule voix en repartant de l’atelier. « Si vous voulez devenir potier ou céramiste vous pouvez le faire ! » lance Fabienne sur le pas de la porte.

Texte et photos : Aurélie Sécheret

Classe : CE1 de l’Ecole Daniel Renoult
12 Rue Pépin, 93100 Montreuil
Enseignants : M. Bannelier & M. Moulin

Intervenantes:
Aude Cotelli
, sérigraphie
12 rue Désiré Chevalier, Montreuil

Fabienne Gilles, céramiste
81 rue Condorcet, Montreuil
fabiennegilles.fr

 

Share This