fbpx

FIFMA DES ECOLES #20 : Créer avec l’argile

Triturer la terre

Les petites mains des CP de l’école Joséphine Baker de Pantin n’ont pas chômé ce matin. Les doigts pleins de terre, les élèves ont modelé des bols au colombin, décoré les surfaces et donné naissance à une myriade d’animaux, crocos, rhinos, souris et hérissons, sous l’œil attentif de la céramiste Julie Bergeron.

« Les gens qui travaillent la terre, savez-vous comment on les appelle ? » demande Julie. « Philippe ?» hasardent quelques élèves (ils ont visité l’atelier du céramiste Philippe Paumier, il y a une semaine) … « la poterie ? » tente le premier rang. « Oui, le potier c’est celui qui fait des pièces que l’on va utiliser dans la vie de tous les jours, le céramiste lui peut aussi faire des pièces décoratives et artistiques comme celles que je réalise et la céramique c’est un terme qu’on utilise pour parler de tous les métiers qui travaillent la terre cuite ». Julie sort alors quelques petites sculptures de différentes couleurs inspirées par des formes marines : « par exemple cette pièce noire a été cuite dans un four à 1250 degrés, c’est chaud comme un volcan ! ». Les « Whaaaa !!! » s’entremêlent.

« Le meilleur outil : les doigts »

« Aujourd’hui on va fabriquer un bol avec le meilleur outil : les doigts ! et on va utiliser la technique du colombin c’est-à-dire qu’on va rouler des boudins et les monter l’un par-dessus l’autre, ça vous dit ? ». Les élèves font « Ouiiii » d’une seule voix. « Je vais distribuer un petit bout de terre en découpant le bloc d’argile avec cet outil qu’on appelle un coupe-fil ». « Olaaaa t’a vu comment elle coupe ! c’est magique ! » dit Ali à sa voisine. « Vous allez faire une petite boule et l’aplatir comme une galette pour faire le fond du bol ». « On dirait une pizza ! » s’exclame Adrien tandis que Gilles trouve que « ça colle sur les mains ». Boules aplaties, boudins et petits bourrelets de terres apparaissent alors sur les tables, dans une concentration maximale. « Essayez de faire des boudins pas trop fins et réguliers » conseille Julie.

Supers bols

« Quand vous avez lissé à l’intérieur, il faut imaginer le début du bol qui commence à monter ». « Et si le boudin ne fait pas le tour ? » demande une élève. « Vous prenez un autre boudin et vous rallongez le bout. Allez ! il faut faire marcher les pouces pour que l’ensemble tienne ! ». Les petits bourrelets de terre sont roulés, enroulés, superposés, et assemblés consciencieusement pour former progressivement des bols de toutes tailles, décorés de lettres, de cœurs ou de rubans de terre :  « moi j’ai réussi ! regardez maitresse », « on dirait des assiettes », « et moi une piscine », « et moi un plat à tarte », « le mien on dirait un terrain de foot ! » entend-on à travers la classe.

« Je n’ai jamais fait un truc pareil, c’est mon bol » s’enthousiasme Ali, enchanté par ce qu’il a vu naître de ses mains. « J’espère que maman sera fière de moi ! » lui répond Fatou. « Et si on le casse ? » rétorque Ataf. « Et ben je vais le garder dans ma chambre dans la cachette, caché avec mes jouets !». « Ils étaient vraiment dans leur bulle et très concentrés, ça fait plaisir de les voir comme ça » conclue l’enseignante, à la fin de l’atelier.

Les pièces sont reparties avec Julie : elle va procéder aux cuissons dans son atelier et les restituera aux enfants dans quelques jours.

Texte et photos: Aurélie Sécheret

Ecole :
CP de l’école élémentaire Joséphine Baker
18/28 rue Denis Papin, Pantin
Enseignante : Mme Morgane Quesnel

Intervenante
Julie Bergeron, céramiste
23 rue Pasteur, Pantin
www.juliebergeron.fr

Abonnez-vous à notre Newsletter

E-mail*
Confirmez votre e-mail*
Nom
Prénom
Activité
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

You have Successfully Subscribed!

Subscribe to our Newsletter

E-mail *
Confirm your e-mail *
First name
Last name
Activity
Fields indicated with a * are mandatory.

You have Successfully Subscribed!

Share This