fbpx

FIFMA#30: Chez les Compagnons du Devoir

Dans le secret des ateliers

S’épanouir dans un métier manuel et un savoir-faire d’excellence, c’est ce qu’ont pu constater les 4e du collège Jean-Jacques Rousseau du Pré Saint Gervais en rencontrant les jeunes Compagnons du Devoir. Ils ont eu la chance de visiter un lieu qui abrite une tradition héritière des bâtisseurs de cathédrales du Moyen Âge et inscrite au patrimoine de l’UNESCO : celle du compagnonnage.

« Depuis des siècles, mobilité et transmission de savoir-faire se perpétuent chez les compagnons du Devoir qui voyagent à travers la France pour apprendre un de nos 30 métiers » explique en guise d’introduction Guénaël Jansen, le « prévôt », c’est-à-dire le responsable en charge de la Maison de Pantin. C’est toute une philosophie de partage, de valeurs d’entraides et de formations en alternance qui s’ouvre aux élèves.  Enzo, piqué de curiosité, veut savoir « quel est le métier le plus demandé chez les compagnons ». « Et bien figurez-vous que c’est pâtissier, grâce à des programmes télé qui ont popularisé la profession ».

Guénaël guide ensuite les élèves dans l’atelier du Pôle des Matériaux souples où se côtoient les apprentis tapissiers, maroquiniers, cordonniers-bottiers et selliers.  Les 4e se faufilent alors entre les établis couverts de cuir, de bobines de fils, d’outils en tous genres et de machines à coudre, sans perturber pour autant les jeunes compagnons concentrés sur leurs sacs, chaussures ou dessins industriels. Parfois, ils osent des questions, captivés par la finesse des matières et la souplesse des gestes. « Est-ce que tu vends ce que tu fabriques ? » demande Matias au jeune cordonnier qui s’affaire aux finitions d’une paire de chaussures pour homme. « Non c’est pour s’entrainer, on peut les porter soi-même ou les offrir en cadeau ». « Mais elles sont super belles ! ».

Sellier, une filière pleine de surprise

Au fond de l’atelier, les ados découvrent ensuite ébahis que « le sellier qui faisait autrefois les selles des chevaux, exerce toujours un métier de confort mais réalise aujourd’hui des sièges pour motos, voitures, avions et bateaux, mais aussi les sacs à dos Décathlon ». « C’est même l’un d’entre nous qui a inventé la tente 2 seconds !» ajoute le responsable des formations continues. La classe quitte la salle dans un « Merci » unanime avant d’aller découvrir les fameux « chefs-d’œuvre » situés au premier étage. Les élèves se lancent alors dans une jeu de devinette pour trouver les savoir-faire qui se cachent derrière et qu’ils ont découvert au fil de la visite.

Texte et photos: Aurélie Sécheret

Ecole :
4ème du Collège Jean-Jacques Rousseau
24 rue Emile Augier, Le Pré Saint Gervais

Enseignant : M. Nicolas Le Mignot

Lieu :
La Maison des Compagnons du Devoir
22 Rue des Grilles Pantin
www.compagnons-du-devoir.com

Abonnez-vous à notre Newsletter

E-mail*
Confirmez votre e-mail*
Nom
Prénom
Activité
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

You have Successfully Subscribed!

Subscribe to our Newsletter

E-mail *
Confirm your e-mail *
First name
Last name
Activity
Fields indicated with a * are mandatory.

You have Successfully Subscribed!

Share This