fbpx

FIFMA#37 : ACTION !

Un jury très spécial

Les élèves du FIFMA des Ecoles, sensibilisés aux métiers d’art ces derniers mois, sont fins prêts à devenir jury le temps d’une séance de visionnage de films sur les métiers d’art au ciné 104 pour les élèves de Pantin et du Pré Saint Gervais et au Méliès pour les élèves de Montreuil. Au programme ce matin pour les écoles élémentaires : 8 courts métrages à évaluer, commenter et noter avant le verdict final et la remise du prix Jeune Public « Ecoles » prévue le dimanche 11 mars à Montreuil. L’après-midi, puis le lendemain matin au Cin’Hoche à Bagnolet, ce sont les élèves de collèges et de lycées qui visionneront une sélection de 9 films, afin de décerner le Prix Collèges-Lycées.

Retour sur la séance au Ciné 104 à Pantin

« Aujourd’hui vous allez assister à la rencontre des métiers d’art et du cinéma. Rappelez-vous que vous donnez le prix à un réalisateur qui a filmé un métier d’art et non aux artisans d’art qui ont été filmés ! Des questions ? ». Non, mais plutôt des remarques au premier rang : « il y a un artisan qui a le même prénom que moi ! », « à la fin on n’a pas le droit de toucher l’écran ! ».

Place au premier film : Quand le cœur tire au soleil. « C’est un portrait d’un ébéniste, savez-vous quelle matière il travaille ? » « Le soleil ?». « Et maintenant, ouvrez bien vos yeux et vos oreilles ! On va faire coucou à Marie Pierre, la projectionniste en cabine pour qu’elle lance le film ! ». A travers toute la salle, les petites mains se lèvent en agitant les fiches sur lesquelles ils sont invités à écrire leurs notes, commentaires ou émotions. Le film suivant Richard Orfèvre sur la création d’une fourchette en argent remporte l’adhésion des jeunes jurés qui le trouvent «  super, mais trop court ! ». En revanche, celui sur les costumières n’enthousiasme pas trop les garçons mais passionne les filles qui clament « encore ! » tout en applaudissant.

Le portrait de la céramiste Gasoline, qui mêle images réelles et animation suscite l’hilarité de la salle avec son univers enfantin et son « j’aime tes fesses ! » prononcé avec malice. La fin de cette projection leur offre l’occasion d’échanger avec les réalisatrices et la céramiste présentes dans la salle : « pourquoi dans le film t’avais une voiture qui ressemble pas aux vraies voitures et pourquoi tu t’appelles Gasoline ? ». « Parce que ce qui la fait avancer dans la vie c’est son imaginaire, c’est son carburant ! » répondent les documentaristes.

A la fin de la séance, les enfants ont droit à une jolie surprise : la projection sur grand écran des petits films qu’ils ont réalisés en stop motion avec la céramiste Fabienne Gilles et l’intervenant Christophe Poulet. Eclats de rire et applaudissements garantis ! Les élèves repartent dans leur classe pour partager leurs points de vue et débattre ensemble de leur choix final. Suspense….comme dans un grand festival !

L’après-midi, 7 classes de collèges et de lycées de Pantin et du Pré Saint Gervais sont accueillies. Un programme de 9 films leur est proposé, avec une intervention à mi-séance du réalisateur du film « Glas », Jérôme de Gerlache, qui a pu répondre à leurs questions.

Pendant ce temps à Montreuil, au Méliès….

La même programmation se déroule, ponctuée par les questions et les réactions des élèves, tantôt émerveillés, tantôt amusés ou étonnés…Après la diffusion du film d’animation « Faering », ils ont le plaisir d’accueillir la réalisatrice Camille Alméras. Un multitude de petits doigt se lèvent, les questions se précipitent au micro : « Combien de temps le film a pris ? », « pourquoi c’est en papier » ? Camille prend le temps de répondre à tous. Elle est venue avec la maquette du bateau du film, réalisée tout en papier ! A la fin de la séance, les enfants s’agglutineront autour d’elle pour découvrir la maquette de près, émerveillés par les détails et la minutie du travail. Une fois de retour en classe les élèves débrieferont la séance avec leur enseignante, puis voteront pour le film de leur choix.

A 14h30, c’est au tour des collégiens et lycéens de Montreuil d’investir le Méliès. A mi-séance, Yu Chen, réalisateur du film « Li », venu spécialement de Chine pour présenter son film au FIFMA rencontre les élèves. Il parle de son parcours, de l’histoire de sa rencontre avec le jeune sculpteur présenté dans le film, puis répond aux questions des élèves. Comme pour toutes les séances dédiées aux collèges et lycées, à la fin de la projection, les élèves sont invités à voter pour le film de leur choix puis à glisser le bulletin dans l’urne mise à disposition.

….et le lendemain, au Cin’Hoche de Bagnolet

Le vendredi 9 mars à 9h30, 2 classes du Lycée Professionnel Eugène Hénaff de Bagnolet et une classe du Lycée de L’Assomption à Bondy avaient rendez-vous au Cin’Hoche à Bagnolet pour découvrir la sélection de films. Serge Gauthier et Paul Rauturier, réalisateurs du film « Richard Orfèvre » , qui suit la fabrication d’un fourchette en argent massif, étaient présents pour répondre aux questions des élèves.

Rendez-vous le dimanche 11 mars au Méliès, pour connaitre les lauréats des prix Ecoles et Collèges-Lycées, élus par les élèves !

Texte: Alice Postaire et Aurélie Sécheret
Photos: © Geoffroy Lasne / PhotoProEvent

Abonnez-vous à notre Newsletter

E-mail*
Confirmez votre e-mail*
Nom
Prénom
Activité
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

You have Successfully Subscribed!

Subscribe to our Newsletter

E-mail *
Confirm your e-mail *
First name
Last name
Activity
Fields indicated with a * are mandatory.

You have Successfully Subscribed!

Share This