Serge Bensimon, la créativité sans frontières

La Gallery S Bensimon soutient le Festival International du Film sur les Métiers d’Art. L’occasion toute trouvée de  s’intéresser à son fondateur Serge Bensimon. Et de comprendre le lien qui unit le créateur de l’iconique petite tennis aux métiers d’art. Portrait de l’entrepreneur amateur d’objets rares.

Depuis 40 ans, cet autodidacte sillonne le monde, se nourrit de ses voyages et de ses rencontres pour avancer.  Dans les années 1970, avec son frère Yves,  il fonde les surplus Bensimon. Shorts de l’armée des Indes, sahariennes, duffle coats et autres vêtements exotiques envahissent les dressings des modeuses. Son coup de maître réside dans la customisation d’une petite tennis devenue en un rien de temps un objet iconique mille fois réinventé. Fort de ses succès, Serge Bensimon lance en 1986 la première boutique « Autour du monde » consacrée au prêt à porter, puis très vite, riche de ses voyages (Inde, Himalaya, Japon, Etats Unis Hawai), il créé en 1989 sa boutique « Home autour du monde ». Là se mélangent pêle-mêle pièces de design, objets traditionnels, prêt-à-porter, linge de maison, meubles et luminaires. Le premier concept store parisien est né. Sensible au langage des objets, qu’il aime épurés mais sans minimalisme, Serge Bensimon rapporte de ses incursions aussi bien des meubles Amish que des céramiques du Japon (pays où il se rend depuis 30 ans) et des pièces scandinaves. Un métissage des styles qui devient sa marque de fabrique.

Sa quête du beau, le porte depuis une décennie encore plus loin sur la route de l’art et du design. En 2009, il rachète la librairie de référence Artazart, sur le canal Saint-Martin. Dans la foulée, ce féru de création contemporaine ouvre sa galerie dans le Marais, non loin de ses boutiques, et expose ses objets coups de cœur (pièces uniques ou petites séries) faisant la part belle aux matières naturelles. On y découvre aussi bien de jeunes talents, tels l’artiste verrier Jeremy Maxwell Wintrebert, la Chypriote Joanna Louca (linge tissé) ou l’Allemand Ernst Gamperl, qui réalise des pièces uniques en bois tourné. Autant de créateurs qui embellissent le quotidien.

www.bensimon.com

Share This